Accueil site personnalisé

Même sans site Internet, vous pouvez soigner l’accueil des internautes!

Lorsqu’un professionnel lance son activité, la mise en ligne de son site Internet peut être retardée, faute de moyens. Le développement d’un site complet peut effectivement s’avérer onéreux pour une activité qui n’est pas encore rentable. Il y a cependant des moyens simples et économiques d’affirmer et de soigner sa présence en ligne, dès le début de son aventure.

Vous avez réalisé votre étude de marché. Vous avez choisi votre marque. Vous avez acheté un nom de domaine qui apparaît sur les cartes de visites toutes neuves dont vous comptez inonder vos futurs clients, partenaires et prescripteurs… Vous êtes parés, vous êtes prêts, vous allez manger le monde.

Êtes-vous bien certain de n’avoir rien oublié ?

Vous êtes-vous demandé ce qui apparaît sur l’écran de la personne qui choisira d’aller voir votre site Internet ? Vous avez un nom de domaine qui correspond à l’identité de votre projet, mais qu’avez-vous mis en ligne à cette adresse ? A quoi ressemble votre page d’accueil, ou landing page ?

L’achat d’un nom de domaine est désormais une étape indispensable dans la préparation du lancement de son activité. Mais la mise en ligne du site est parfois repoussée, en raison du temps et / ou du coût que cela représente. La conséquence est que l’internaute qui se rend sur votre page tombe sur un message de l’hébergeur de votre site, quand ce n’est pas sur une funeste “erreur 404”.

site en constructionExemple d’un nom de domaine sans page d’accueil personnalisée

Faute de site, proposer une page d’accueil

Pourtant, les particuliers et les professionnels ont pris l’habitude de se rendre sur le site internet d’un professionnel pour se faire une idée précise de son offre et de ses compétences. Viendrait-il à un commerçant l’idée d’ouvrir son magasin sans avoir nettoyé sa vitrine du blanc d’Espagne qui la dissimulait le temps des travaux ?

C’est pourtant la situation exacte du professionnel qui ne met pas en ligne un site ou une page d’accueil personnalisée.

Si vous êtes prêt à présenter votre activité, si vous avez le minimum pour entamer votre prospection commerciale, vous avez également le nécessaire à la création et à la mise en ligne d’un site, même minimaliste : un nom, une identité visuelle, une présentation de votre offre, une définition de ce qu’obtiennent les clients, etc…

“Mais j’ai prévu de confier mon site à un professionnel, pour qu’il soit vraiment de qualité et que les clients soient rassurés, impressionnés, etc. J’attends juste quelques contrats pour pouvoir financer cette dépense” : c’est une position que j’entends souvent et qui semble de prime abord raisonnable et compréhensible.

Faute de page d’accueil, proposer une page “en construction”

Sauf que dans la plupart des cas, le porteur d’un projet de création d’entreprise a besoin d’investissements préalables. La création et la mise en ligne du site doit faire partie des investissements devant être réalisés avant le lancement de l’activité.

Dans certains secteurs, ou si le budget est vraiment minime, c’est une dépense qui ne peut effectivement pas être engagée avant d’avoir engrangé quelques commandes.

A défaut d’un site complet, il vous reste toujours la solution de mettre en ligne une page “en construction” personnalisée. Elle permet de mettre en avant le nom et l’identité visuelle du site, de résumer l’offre et de proposer aux internautes un formulaire leur permettant de laisser leurs coordonnées.

 page d'accueil site internet personnaliséePage en construction de hanaelcouture.com, réalisée avant l’ouverture de son nouveau site

Vous donnerez ainsi l’image d’un professionnel prévoyant et soucieux de la qualité des renseignements et informations qu’il propose à ses prospects et à ses clients.

Céline Bouvier

Fondatrice de l'agence Novadeo, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur présence en ligne par la mise en place de leur stratégie inbound marketing. Le reste du temps je me trouve en salle de répétition ou en cours de musique pour m'adonner à ma deuxième passion : le chant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Reload the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code