site web responsive

Comment être bien référencé suite à la mise à jour de l’algorithme de Google ?

Vous en avez surement entendu parler : la mise à jour de Google familièrement appelée « MobileGeddon » à été annoncée en Avril dernier. Celle-ci peut considérablement pénaliser votre référencement si vos outils du web ne sont plus adaptés aux nouveaux supports digitaux.

Qu’est-ce que la mise à jour « mobilegeddon » de Google?

La mise à jour de Google consiste à prendre en compte la compatibilité mobile des sites Internet comme critère de classement pour le référencement dans son moteur de recherches. C’est-à-dire que Google va privilégier les sites compatibles à l’affichage sur smartphones et tablettes, dits « mobile-friendly »,  au détriment des sites avec une technologie obsolète qui, mis à l’amende, pourraient descendre dans les profondeurs des résultats de recherches.

 Quelles sont les motivations qui ont poussé Google à la mise en place de cette mise à jour ?

Le groupe souhaite agir dans l’intérêt des utilisateurs de plus en plus mobinautes :

– En effet, près de la moitié des consultations sur le web sont aujourd’hui faites via des supports mobiles en France (45% selon Médiamétrie).
– 91% des personnes gardent leur smartphone près d’eux, de jour comme de nuit.
– 51% s’en servent pour trouver un lieu, comme un magasin. Et, 48% d’entre eux l’utilisent pour contacter directement le lieu recherché.

Pourquoi est-il important d’avoir un site Internet mobile friendly ?

Si certains sites sont devenus « mobile-friendly » depuis la mise en place de cette mise à jour, encore 64% des sites Français ne seraient toujours pas adaptés à la navigation sur smartphone ou tablette. (Selon une étude de Yooda, éditeur de solutions informatiques).

Au vu du poids de Google sur la visibilité des sites Internet, il est crucial de rendre son site « mobile-friendly ». En effet, rappelons qu’un site bien référencé génèrera un meilleur trafic et donc un accroissement possible de ses recettes, que + de 91,5% des clics se font sur la première page du moteur et que Google reste toujours le principal moteur de recherches avec 85%  des recherches effectuées.

Mais, au delà de l’enjeu de référencement, il  y a l’expérience utilisateur à prendre en compte. En effet, un mobinaute qui navigue sur un site dont les caractères et les liens cliquables sont trop petits quittera instantanément votre site.

Pensez-vous avoir un site Internet « mobile friendly » ?

Faites ce test simple depuis votre smartphone : Si vous voyez en consultant votre site, un texte trop petit et des liens minuscules, si vous devez faire défiler la page horizontalement pour voir l’intégralité du contenu et zoomer pour voir les images, c’est que le site web n’a pas été optimisé pour pouvoir s’afficher sur un site mobile. Dans ce cas là, pensez à mettre à jour vitre site Internet.

Il y a deux possibilités pour avoir un site adapté au mobile. Soit le site utilise une technologie « responsive design » et s’adapte automatiquement sur les différents supports web. Soit le site à une version mobile disponible à une adresse web différente telle que « m.monsite.fr »

Si vous souhaitez plus d’informations concernant la compatibilité de votre site sur les supports mobile et tablette, contactez-nous au 06 17 18 68 45 ou via notre formulaire de contact.

Publié par : Céline Bouvier
————————————————————————
Spécialiste et passionnée en communication web.
Ses 5 ans d’expérience en communication, en tant que graphiste et chef de projet webmarketing, lui offre l’expertise nécessaire dans le développement de la stratégie digitale des professionnels.

Crédit Fotolia © artagent

Céline Bouvier

Fondatrice de l'agence Novadeo, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur présence en ligne par la mise en place de leur stratégie inbound marketing. Le reste du temps je me trouve en salle de répétition ou en cours de musique pour m'adonner à ma deuxième passion : le chant.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Reload the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code