référencement site web lyon

10 moyens efficaces pour optimiser votre site web pour Google

Nous voilà à l’heure de la rentrée. C’est donc l’heure où vous faites le point pour préparer une nouvelle année efficace pour votre business. A ce propos, où en est votre site internet ? Êtes-vous satisfait de sa performance ?

Si non, il n’est pas trop tard ! Grâce à 10 astuces, vous pouvez améliorer considérablement le classement de votre site dans les moteurs de recherche et ainsi augmenter votre trafic.

1/ La recherche de mots-clés

La première étape primordiale est : la recherche de mots-clés. Elle est la base de votre référencement. Bien effectuée, elle constitue 50% de votre travail !

Bien sûr, oublier l’idée reçue que votre site pourra se classer sur chaque mot-clé que vous aurez choisi. En effet, beaucoup de mots-clés sont souvent trop concurrentiels. Il est donc important de cibler précisément vos mots-clés. Je parlerai même aujourd’hui d’ « expression clés ».

En effet, depuis la mise à jour Hummingbird de son algorithme, Google se concentre désormais plutôt sur l’intention de la phrase, privilégiant des mots-clés dans un contexte.

Préparez vos mots et expression clés ciblés et précis en vous aidant de l’outil Google Adwords. Il peut vous donner quelques bonnes idées de mots-clés et vous indiquer leur niveau de concurrence.

2/ Le contenu : long et intéressant

Un contenu conséquent est obligatoire pour être bien positionné. Mais, attention à la grammaire et l’orthographe, car les moteurs ne classent pas les pages contenant trop de fautes.

Un contenu important et bien écrit est donc primordial !

Mais quelle longueur doit faire mon contenu ? Bien qu’il n’y ait pas de science exacte sur la longueur du contenu, il est convenu que 500 mots est une taille minimale pour un contenu.

Cependant plus votre contenu sera long et plus il aura de chance d’être bien positionné par Google.

Dernier conseil : La longueur de votre contenu n’est pas la seule chose qui compte ! Rendez-le attractif, amusant, intéressant pour donner envie de le commenter et de le partager.

3/ Utilisez vos mots-clés de façon naturelle

Oubliez ce que vous avez connu lorsque vous deviez placer 5 fois votre mot-clé dans une phrase même si cela la rendait incompréhensible. Aujourd’hui, la première règle à respecter, c’est de rédiger votre contenu de façon naturelle. Lorsque vous placez vos mots-clés, assurez-vous que votre phrase sonne naturellement pour le lecteur. Aidez-vous en utilisant des expressions clés synonymes.

4/ Le titre des pages

Le titre des pages est un élément important du référencement. A ce titre, il doit contenir les mots-clés que vous avez sélectionnés dans l’étape 1 mais aussi, être descriptif pour le lecteur. Par exemple si votre article est sur « la recette du cake aux olives », un bon titre pourrait être « La recette du cake aux olives simple et rapide »

Evitez de dépasser 70 caractères lorsque vous rédigez votre titre. Bien que les moteurs de recherche indexent plus de caractères, il sera tronqué dans les résultats de recherche.

5/ Les balises

Si vous souhaitez inclure un mot clé dans une balise d’en tête, utilisez la balise H1 car Google fera plus attention à elle.

6/ Les URL optimisées

Il est important de mettre des mots-clés dans vos URLs, toujours en restant cohérent et sans exagérer. Car, cela peut sembler suspect d’avoir un nom de domaine redondant avec les mots-clés utilisés dans l’URL optimisée (sauf si le nom de domaine est votre marque).

Exemple d’une URL optimisée : www.macuisine.fr/recette-cake-olives.html

7/ Temps de chargement des pages

La vitesse de chargement des pages est un facteur de classement pour Google.

Selon WebProNews quand Google à modifié son algorithme, les sites avec une temps de chargement lent ont vu une baisse du trafic.

Pour savoir si votre site connaît un problème de temps de chargement :

Mesurez combien de temps prend une page pour charger
Optimisez votre site pour améliorer ses performances
Si vous utilisez un hébergement mutualisé, vous pouvez essayer de changer d’hébergement pour voir si cela fait une différence positive.
Après avoir fait ses différentes modifications, mesurez à nouveau.

Si vous utilisez WordPress, assurez-vous de garder un minimum de plugins, car trop nombreux ils ralentissent votre site.

8/ Liens internes

Liez votre contenu sur des mots-clés avec d’autres pages internes bénéfiques à vos lecteurs. Cela contribuera à améliorer le référencement de votre site et, facilitera la navigation de vos lecteurs en les aidant à trouver du contenu qui les intéressent.

9/ Google Autorship

Mettez en place Google Autorship pour associer votre contenu à votre profil Google +.

Google Autorship  vous permet d’être reconnu et identifié comme l’auteur de vos contenus indexés par Google. Mais aussi, de vous créditer dans votre domaine et, par conséquent, d’être mieux classé par Google.

Note : La fonction Google Autorship vient d’être retiré par Google ce jour. En savoir plus ici

9/ Optimiser ses images

On l’oublie souvent mais l’optimisation des images est un point important pour le référencement.

Pour Google, le nom de l’image à une réelle importance. Il est donc préférable de nommer ses images avec des mots-clés plutôt que de laisser le titre par défaut. Par exemple, pour votre recette de cake aux olives : vous avez photographié le résultat et la mettez en ligne sur votre article. Plutôt que de l’insérer avec son nom de base « DC654278.jpg », pas très efficace pour le référencement, renommez-la « recette-cake-olives.jpeg » (sans espace ni accent).

Et, n’oubliez pas de renseigner l’attribut Alt (Texte alternatif) qui permet d’insérer plusieurs mots-clés. C’est cette balise qui est utilisée par Google Image pour indexer et classer les images.
Et, une image bien classée dans Google Image peut vous apporter de la visibilité, donc augmenter votre trafic.

10/ La technologie responsive

Surfer sur Internet grâce à son smartphone a pris de plus en plus d’ampleur. C’est pourquoi, il est essentiel d’utiliser la technologie responsive design pour votre site web afin que son affichage s’adapte automatiquement au format de l’écran.

Aussi, Google recommande d’avoir une URL unique, et non une version mobile de votre site web, car le site n’a pas besoin d’être redirigé et, ainsi les pages web se chargent plus rapidement.

Maintenant que vous avez mis en place ces conseils, avez-vous constaté une meilleure visibilité ? Quels sont, à votre tour, les meilleures stratégies que vous avez utilisé pour optimiser votre site web ?

Publié par : Céline Bouvier
————————————————————————
Spécialiste et passionnée en communication web.
Ses 5 ans d’expérience en communication, en tant que graphiste et chef de projet webmarketing, lui offre l’expertise nécessaire dans le développement de la stratégie digitale des professionnels.

Crédit © Andrzej Tokarski – Fotolia.com

Céline Bouvier

Fondatrice de l'agence Novadeo, j'accompagne les entreprises dans le développement de leur présence en ligne par la mise en place de leur stratégie inbound marketing. Le reste du temps je me trouve en salle de répétition ou en cours de musique pour m'adonner à ma deuxième passion : le chant.

5 Comments

    1. Merci 😉
      N’hésitez pas à nous suivre pour découvrir d’autres articles concernant le développement de la stratégie digitale des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA
Reload the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code